Que voulez-vous visiter à Bruxelles

    • TOURISME (14)

    • Atomium

      L’Atomium est un monument de Bruxelles, en Belgique, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1958 et représentant la maille conventionnelle du cristal de fer (structure cubique centrée) agrandie 165 milliards de fois. Il est situé à Laeken sur le plateau du Heysel où eut lieu cette exposition.

      Temps sur place :une heure
    • Grand-Place

      La Grand-Place (Grote Markt en néerlandais) est la place centrale de la ville belge de Bruxelles. Mondialement renommée pour sa richesse ornementale, elle est bordée par les maisons des corporations, l'hôtel de Ville et la Maison du Roi (Broodhuis en néerlandais). Victor Hugo, la considérait comme l'une des plus belles places du monde. Elle a été inscrite en 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Lieu historique, elle a vu se dérouler de nombreux évènements heureux ou tragiques. Entre autres, en 1523, les premiers martyrs protestants, Henri Voes et Jean Van Eschen, y sont brûlés par l'Inquisition. Quarante ans plus tard, les comtes d'Egmont et de Hornes, qui avaient présenté des doléances auprès de Philippe II concernant sa politique aux Pays-Bas, y sont décapités. Cela déclencha le début de la révolte armée contre la domination espagnole, dont Guillaume d'Orange prit la tête. En août 1695, pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, la plupart des maisons, dont certaines sont encore construites en bois, sont détruites lors du bombardement de la ville par les troupes françaises commandées par le maréchal de Villeroy. Seules la façade et la tour de l'Hôtel de Ville, qui servait de précieux repère aux artilleurs, et quelques murs en pierre furent préservés des boulets incendiaires. Les maisons entourant la place furent richement reconstruites en pierre par les différentes corporations. Parmi celles-ci, la maison de la corporation des Brasseurs abrite aujourd’hui le Musée des Brasseurs. La Révolution française ruina à nouveau la place. Les premières photos de la Grand-Place montrent une place sans statues et sans dorure. Tout a disparu au XVIIIe siècle. Les façades actuelles sont le résultat d’une grande campagne de restauration de la fin du XIXe siècle. Aucune autre ville dans ce pays n’a détruit autant de son passé (comme le voûtement de la Senne), mais aucune ville n’a jamais non plus autant investi dans la remise en valeur de sa place centrale. La raison est très simple : tout comme le courant catholique et conservateur, le courant libéral et laïque a tenté de démontrer que lui aussi avait un grand passé. C’est exactement ce que le bourgmestre Buls et les édiles bruxellois de l’époque ont voulu faire ici.[réf. nécessaire]Les façades 19e de la place actuelle ne sont pas toujours le reflet exact des constructions d’après 1695. Parfois, les restaurateurs manquent d'informations comme pour le « Roi d’Espagne ». Parfois, l’original ne correspond plus aux idées ni aux besoins du XIXe siècle. Il en est ainsi par exemple de la maison de « l’Etoile » à gauche de l’Hôtel de Ville. Le bâtiment est d’abord rasé pour permettre un élargissement de la rue. Puis, il est reconstruit avec un rez-de-chaussée en colonnade avec une galerie piétonne. La « Maison du Roi » est un pastiche du XIXe siècle. Le bâtiment ancien avait connu une histoire mouvementée et était en mauvais état. Au XVIIe siècle, l’archiduchesse Isabelle l’a fait décorer d’une dédicace à Notre-Dame de la Paix ce qui ne plait pas trop aux restaurateurs libéraux du XIXe siècle. Par conséquent, on remplace le bâtiment ancien par un nouveau où tous les éléments décoratifs religieux sont remplacés par des éléments politiques.

      Temps sur place :une heure
    • Galeries Royales Saint Hubert

      Les Galeries royales Saint-Hubert de Bruxelles (en néerlandais: Koninklijke Sint-Hubertusgalerijen) forment un complexe de trois passages commerciaux couverts sur toute leur longueur par un vitrage en arcades. Elles se composent de : la Galerie de la Reine (de la rue du Marché aux Herbes à la rue des Bouchers) la Galerie du Roi (de la rue des Bouchers à la rue d'Arenberg) la Galerie des Princes (de la Galerie du Roi à la rue des Dominicains)

      Temps sur place :une heure
    • Palais de Bruxelles

      Le palais royal de Bruxelles est situé place des Palais. Né de la réunion de quatre hôtels particuliers construits au XVIIIe siècle : Walckiers, Bender, Belgiojoso et Belle-Vue, il abrite aujourd’hui le bureau du roi des Belges, qui y accorde ses audiences et y exerce ses activités officielles, ainsi que quelques salles de réceptions richement décorées servant aux diverses manifestations annuelles telles que les visites de chefs d'État et concerts de Noël.

      Temps sur place :2 heures
    • European Parliament - Hemicycle

      Le Parlement européen (PE) est l'organe parlementaire de l'Union européenne (UE) élu au suffrage universel direct. Il partage avec le Conseil de l'Union européenne le pouvoir législatif de l'Union européenne. Le Parlement européen est composé actuellement de 751 députés appelés communément « députés européens », qui représentent environ 404 millions d'électeurs inscrits — participant aux élections européennes — provenant de 28 États (en 2018), le second plus grand électorat du monde, derrière celui de l'Inde, et le plus grand électorat transnational. En 1976, le Conseil européen décide qu'à partir de 1979, le Parlement est élu tous les cinq ans au suffrage universel direct, à la proportionnelle. Il ne dispose pas de l'initiative législative, dont la Commission européenne a le monopole. Bien que le Parlement soit la « principale » institution de l'Union européenne (il est mentionné en premier dans les traités et a la préséance cérémoniale sur toutes les autres autorités européennes), le Conseil de l'Union européenne a des pouvoirs législatifs légèrement plus importants que lui car il adopte également des lois dans le cadre limité de la procédure législative spéciale. Depuis le traité de Lisbonne, la procédure législative ordinaire, qui place le Conseil (représentant les États membres) et le Parlement européen (représentant la population) sur un pied d'égalité pour l'adoption d'une norme européenne, est devenue la procédure législative de droit commun. Ainsi, les domaines dans lesquels celle-ci ne s'applique pas sont largement minoritaires (ce qui ne veut pas dire qu'ils sont marginaux : le Parlement européen est ainsi très largement exclu de la Politique étrangère et de sécurité commune). Le Parlement a en outre le contrôle du volet dépenses (mais non du volet recettes) du budget européen. Son siège est à Strasbourg en France, où se tiennent les séances plénières. Ses commissions, ainsi que les séances additionnelles se tiennent à l'Espace Léopold, à Bruxelles en Belgique. Son secrétariat général est installé à Luxembourg.

      Temps sur place :2 heures
    • Basilique Nationale du Sacré-Cœur à Koekelberg

      La basilique du Sacré-Cœur de Koekelberg (familièrement appelée basilique de Koekelberg), est un édifice religieux catholique sis sur le plateau de Koekelberg à Bruxelles (Belgique). Conçue au début du XXe siècle comme monument national et, après la Première Guerre mondiale, comme centre de pèlerinage au Sacré-Cœur, la basilique de style « Art déco » ne fut formellement consacrée que le 13 et 14 octobre 1951 . Elle est toujours le lieu de grands rassemblements catholiques nationaux. La basilique est située à cheval sur les communes de Koekelberg et de Ganshoren dans la région bruxelloise.

      Temps sur place :une heure
    • Manneken Pis

      Manneken-Pis, signifiant « le petit homme [qui] pisse » en bruxellois, est une fontaine sous la forme d'une statue en bronze de 55,5 centimètres de hauteur, (61 cm avec le socle) qui représente un petit garçon nu en train d'uriner. Pour être précis, le nom véritable est Menneke pis. En effet, en flamand ou en néerlandais mais aussi en bruxellois, een manneke est un petit homme alors qu'un menneke en bruxellois signifie un petit garçon (c'est le diminutif de men : garçon). Ce serait même, d'après les Bruxellois de souche, à l'instar de la phrase « schild en vriend », prétendument imprononçable par les francophones et utilisée lors du massacre des matines de Bruges, l'expression type pour différencier un vrai Bruxellois d'un imposteur. Elle est située au cœur de Bruxelles, à deux pas de la Grand-Place, à l'intersection de la rue de l'Étuve et de la rue du Chêne. Depuis 1965, la statuette présente sur place est une copie à l'identique de celle conçue en 1619-1620 qui est précieusement conservée au Musée de la Ville de Bruxelles situé dans la Maison du Roi. Manneken-Pis est le symbole le plus connu des Bruxellois, il personnifie aussi leur sens de l'humour (la zwanze en bruxellois) et leur indépendance d'esprit.

      Temps sur place :30 minutes
    • Jardin botanique

      Le Jardin botanique (en néerlandais : Kruidtuin), situé sur le territoire de la commune de Saint-Josse-ten-Noode, à l'angle de la rue Royale et du boulevard du Jardin Botanique, est un parc public implanté à l'emplacement de l'ancien Jardin botanique de l'État à Bruxelles créé en 1826, et dont les bâtiments classés abritent un Centre culturel, le Botanique, dit le "Bota". Victor Hugo, lors de son premier séjour à Bruxelles en 1852, en écrit ceci : « Bruxelles possède deux merveilles uniques au monde : la Grand Place et le panorama du Jardin Botanique »

      Temps sur place :une heure
    • Cathédrale des Sts Michel et Gudule, Bruxelles

      La cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, située à Bruxelles en Belgique, est la cocathédrale de l'archidiocèse catholique de Malines-Bruxelles. Elle est dédiée à saint Michel et à sainte Gudule.

      Temps sur place :une heure
    • Église Sainte-Catherine

      Temps sur place :une heure
    • Église Notre-Dame du Sablon

      L'église Notre-Dame des Victoires au Sablon, (en néerlandais: Onze-Lieve-Vrouw ter Zege op de Zavel) est un édifice religieux situé en bordure du Sablon à Bruxelles. Ce n'est qu'à partir du XVIIIe siècle plus précisément dès le 8 mai 1716 qu'on trouve une trace écrite du nom Notre-Dame des Victoires, qui était déjà à cette époque en usage dans le peuple, parce que l'on croyait, à tort, qu'elle avait été fondée pour célébrer la victoire du duc Jean Ier à la bataille de Worringen. Par contre la référence à la bataille de Lépante en 1571 est établie. L'arrivée en 1348 d'une Vierge miraculeuse dont le culte et la procession appelée Ommegang allaient bientôt supplanter la dévotion et la procession à saint Michel allait donner à cette église un rôle majeur dans la vie sociale bruxelloise.

      Temps sur place :une heure
    • Palais du Coudenberg

      The Coudenberg or Koudenberg (listen ; Dutch for cold hill) is a small hill in Brussels (Belgium) where the Palace of Coudenberg was built. For nearly 700 years, the Castle and then Palace of Coudenberg was the seat of government of the counts, dukes, archdukes, kings, emperors and governors, who from the 11th century until its destruction in 1731, exerted their sovereignty over the area of the Duchy of Brabant, now in the southern Netherlands and northern Belgium. After several years of recent excavations, the archaeological vestiges of the palace and its foundations are open to the public.

      Temps sur place :2 heures
    • Mini-Europe

      Mini-Europe est un parc miniature situé à Bruparck au pied de l’Atomium à Bruxelles.

      Temps sur place :2 heures
    • Château de Laeken

      Le château de Laeken, propriété de la Donation royale, est, sauf sous le règne du roi Albert II, le principal lieu de résidence du souverain belge. Il est situé au nord de Bruxelles dans le Domaine royal, en face du Parc de Laeken, dont le sépare l'avenue du Parc royal. Ses serres, construites sous le règne du roi Léopold II, sont ouvertes une vingtaine de jours par an au public, au printemps. Il est aujourd'hui la résidence officielle du roi Philippe, de son épouse la reine Mathilde et de leurs quatre enfants. Le roi Philippe exerce ses fonctions officielles au palais royal de Bruxelles, où il accorde notamment ses audiences.

      Temps sur place :2 heures
    • MUSÉES ET CULTURE (16)

    • Museum of Natural Sciences

      Le Muséum des sciences naturelles, partie intégrante de l'Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB), est le musée d'histoire naturelle de rang national de la Belgique. Il est situé à Bruxelles dans le parc Léopold, non loin des bâtiments du Parlement européen.

      Temps sur place :3 heures
    • Musée Horta

      La maison de Victor Horta (devenue aujourd'hui le musée Horta) est un édifice Art nouveau situé à Saint-Gilles, en région bruxelloise, en Belgique. L'édifice est constitué de l'habitation personnelle de l'architecte ainsi que de son atelier.

      Temps sur place :2 heures
    • Train World

      Train World est le musée de la Société nationale des chemins de fer belges situé à Schaerbeek, en région de Bruxelles-Capitale. Les travaux ont débuté en septembre 2012 à la gare de Schaerbeek, au nord-est de Bruxelles, et l'ouverture fut planifiée pour 2014 et reportée à mai puis au 25 septembre 2015. La scénographie est assurée par François Schuiten. La musique est signée Bruno Letort. Un hôtel est associé au concept du musée, le Train Hostel.

      Temps sur place :3 heures
    • Musée royal de l'armée et de l'histoire militaire

      Le musée royal de l’Armée et de l’Histoire militaire de Bruxelles se trouve au Cinquantenaire.

      Temps sur place :3 heures
    • Musée du Cacao et du Chocolat

      Le Choco-Story Brussels - Musée du Cacao et du Chocolat de Bruxelles (néerlandais : Museum van Cacao en Chocolade) est un musée consacré à la présentation du chocolat et des produits de cacao et de l'histoire de ces produits en Belgique ou ailleurs.

      Temps sur place :une heure
    • Maison de l'histoire européenne

      La Maison de l'histoire européenne est un projet à l'initiative du Parlement européen, d'institution culturelle ouverte au public en 2017. La Maison de l'histoire européenne entend mobiliser tous les outils disponibles pour favoriser une meilleure connaissance de l'histoire européenne et de la construction de l'Union européenne, par une exposition permanente et des expositions temporaires et itinérantes, une collection d'objets et de documents emblématiques de l'histoire européenne, des programmes éducatifs, des événements culturels, des publications, ainsi qu'un large éventail de contenus en ligne. Elle est installée à Bruxelles, à proximité des institutions européennes et la visite des expositions permanente et temporaire est gratuit pour le public.

      Temps sur place :3 heures
VOTRE
SÉLECTION