Que voulez-vous visiter à Jérusalem

VOTRE
SÉLECTION

Dome of the Rock

Mosque

2 Horas

Temps estimé

Le dôme du Rocher ou la coupole du Rocher (en arabe : قبة الصخرة, Qubbat As-Sakhrah ; en hébreu : כיפת הסלע, Kippat ha-Sel‘a), appelé parfois mosquée d'Omar à tort, « premier monument qui se voulut une création esthétique majeure de l'Islam », est un sanctuaire érigé sur ordre du calife Abd al-Malik ibn Marwan à Jérusalem-Est, sur le « Haram al-Charif », le site qui comprend aussi la mosquée al-Aqsa, est le troisième lieu saint musulman après La Mecque et Médine. Achevé en l'an 691 ou dans la seconde partie de l'année 692 (an 72 de l'hégire), son dôme a été reconstruit en 1022 et rénové en 1089, 1318, 1448, 1830, 1874, 1962 puis complétement en 1994, durant laquelle des plaques de cuivres avec une fine couche de nickel et d'or sont posées. Le bâtiment suit le style architectural byzantin avec une influence perse sassanide, et sa construction est supervisée par Raja ibn Haywa, Yazid ibn Sallam, et Sahaba, mais son architecte est inconnu. Les motifs des carreaux actuels, ont quant à eux été installés par Soliman Ier en 1545-1552, dont certains contiennent des sourates qui réfutent la trinité chrétienne. Le Dôme du Rocher abrite le Rocher de la Fondation, à l'endroit indentifié par la tradition musulmane contemporaine, comme celui de l'Isra et Miraj, en chevauchant sa monture Bouraq. La tradition biblique y situe également le mont Moriah, nom donné au massif montagneux sur lequel Abraham monta avec son fils Isaac afin de l'offrir à Dieu en sacrifice, puis sur lequel Salomon bâtit l'ancien Temple de Jérusalem et le rocher fut aussi considéré par les Juifs de la région comme l'emplacement du centre du monde. Il est décrit comme un « monument unique de la culture islamique » par l'historien de l'art Oleg Grabar.

Powered by Google