Que voulez-vous visiter à Lisbonne

    • TOURISME (21)

    • Château Saint-Georges

      Le château Saint-Georges (Castelo de São Jorge en portugais) se situe dans la freguesia (paroisse) de Castelo de Lisbonne au Portugal. L'occupation humaine de la colline du château remonte au moins au VIIIe siècle av. J.-C., tandis que les premières fortifications construites datent du Ier siècle av. J.-C.. Il est situé en position dominante sur la colline la plus haute du centre historique, donnant aux visiteurs une des plus belles vues sur la ville et l'estuaire.

      Temps sur place :2 heures
    • Miradouro das Portas do Sol Observation Deck

      Temps sur place :une heure
    • Couvent des Carmes de Lisbonne

      Le Couvent des Carmes (Convento do Carmo en portugais) est situé sur le Largo do Carmo à Lisbonne, au Portugal. Il domine le Rossio. L'ancienne principale église gothique de la capitale s'écroula lors du violent tremblement de terre de 1755, et ne fut jamais reconstruite. Ces ruines visibles de loin restent comme un des principaux témoins de la catastrophe de 1755. De nos jours, elles abritent le musée archéologique du Carmo.

      Temps sur place :une heure
    • Tour de Belem

      La tour de Belém a été construite sur les bords du Tage, dans la freguesia de Santa Maria de Belém, entre 1514 et 1519 par le roi Manuel Ier de Portugal pour garder l'entrée du port de Lisbonne. Il revêtait une grande importance dans l’époque des découvertes en Europe, car il servait à la fois de forteresse et de port d’origine des explorateurs portugais pour établir ce qui serait le premier commerce européen avec la Chine et l’Inde. Elle a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983, conjointement avec le monastère des Hiéronymites. La tour de Belém est considérée comme étant l'une des œuvres majeures du style manuélin. Sous ses terrasses, ses balcons et ses échauguettes mauresques, cette citadelle, édifiée au XVIe siècle par Francisco de Arruda pour abriter les capitaines du port, a vu passer les caravelles en partance pour les côtes de Guinée.

      Temps sur place :une heure
    • Monument to the Discoveries

      Le Padrão dos Descobrimentos (en français : le « Monument aux Découvertes ») est un monument érigé à la mémoire des navigateurs portugais des XVe et XVIe siècles et du prince Henri le Navigateur.

      Temps sur place :une heure
    • Monastère des Hiéronymites

      Le Monastère des Hiéronymites (en portugais : Mosteiro dos Jerónimos) est un monastère portugais de l'Ordre de Saint-Jérôme, témoignage monumental de la richesse des découvertes portugaises à travers le monde. Comme la tour de Belém, il est un exemple significatif du style manuélin.

      Temps sur place :une heure
    • TAGUSCRUISES BOAT TOURS & YACHT CHARTER

      Temps sur place :2 heures
    • Cacilhas

      Cacilhas is a former civil parish in the municipality of Almada, Lisbon metropolitan area, Portugal. In 2013, the parish merged into the new parish Almada, Cova da Piedade, Pragal e Cacilhas. The population in 2011 was 6,017, in an area of 1.09 km². Cacilhas is situated on the south bank of the river Tagus facing the city of Lisbon.

      Temps sur place :4 heures
    • Miradouro de São Pedro de Alcântara

      Temps sur place :une heure
    • Rua Augusta

      L'arc de triomphe de la rue Augusta est un arc de triomphe situé sur la partie nord de la Praça do Comércio, rue Augusta à Lisbonne au Portugal.

      Temps sur place :2 heures
    • Commerce Square

      La Praça do Comércio (« Place du Commerce » en français) est une célèbre place du quartier de Baixa à Lisbonne. La place a été nommé Praça do Comércio, la Place du Commerce, pour indiquer sa nouvelle fonction dans l'économie de Lisbonne. Les bâtiments symétriques de la place ont été remplis avec les bureaux du gouvernement qui réglait les coutumes et les activités portuaires. La pièce principale de l'ensemble était la statue équestre du roi Joseph Ier, inaugurée en 1775 au centre de la place. Cette statue de bronze, la première statue monumentale dédiée à un Roi à Lisbonne, a été conçue par Joaquim Machado de Castro, un sculpteur portugais de l'époque.

      Temps sur place :une heure
    • Ascenseur de Santa Justa

      L'ascenseur de Santa Justa (en portugais : Elevador de Santa Justa, API : /elɨvɐ'doɾ dɨ 'sɐ̃tɐ 'ʒuʃtɐ/), également connu sous le nom de Elevador do Carmo (API : /elɨvɐ'doɾ du 'kaɾmu/), est un ascenseur bâti dans le centre historique de la ville de Lisbonne. Il permet de relier la Baixa pombalina au Bairro Alto.

      Temps sur place :une heure
    • Tropical Botanical Garden

      Temps sur place :2 heures
    • Cathédrale de Sé

      La cathédrale Santa Maria Maior de Lisbonne, initialement Igreja de Santa Maria Maior et aujourd'hui Sé Patriarcal de Lisboa est la cathédrale de Lisbonne, la plus ancienne église de la ville et le siège du patriarcat de Lisbonne. Elle fut construite sur ordre du roi Alphonse Ier de Portugal, quelque temps après avoir repris Lisbonne aux Maures. La Sé, au temps d'Alphonse Ier, avait le statut d'Igreja Matriz (église qui a la juridiction sur les autres églises ou des chapelles de la circonscription). Elle fut élevée au rang de cathédrale par Jean Ier en 1393.

      Temps sur place :une heure
    • Parque das Nações

      Le Parque das Nações (« Parc des Nations »), anciennement Zona de Intervenção da Expo (« Zone d'intervention de l'Expo »), est le quartier de Lisbonne où s'est tenue l'Exposition internationale de 1998 sur le thème « les océans, un patrimoine pour le futur ». Elle comprend également toute la zone sous administration de la SA ParqueExpo. Cette zone est devenue un centre d'activités culturelles et un nouveau quartier de la ville. La population est estimée entre 15 000 et 25 000 habitants. Cette zone, située à l'est de la ville, était une zone industrielle dans les années 1990. Elle trouva un nouvel essor à la suite du projet d'urbanisation et de requalification urbaine, avec des bâtiments de style contemporain. Entre autres exemples d'architecture, figurent : les coupoules de la Gare do Oriente, dessinées par l'architecte Santiago Calatrava ; le Pavillon du Portugal, conçu par Álvaro Siza Vieira (ce bâtiment est le lieu de divers événements organisés par la ville) ; le Pavillon de la connaissance, musée moderne sur les sciences et les techniques, qui propose plusieurs expositions interactives ; un téléphérique, qui transporte les visiteurs d'un point à l'autre de la zone de l'ancienne exposition ; l'emblématique Torre Vasco da Gama, l'édifice le plus élevé de la ville ; l'aquarium construit pour l'Expo 98, l'Oceanário ; le centre commercial moderne Vasco de Gama.Légalement, le Parque das Nações se divise en trois entre la freguesia de Santa Maria dos Olivais, le Concelho de Lisbonne et celui de Moscavide e Sacavém, le Concelho de Loures. Une partie de la population défendent la création d'une Freguesia do Oriente au sein du Concelho de Lisbonne qui engloberait les trois zones sous son administration.

      Temps sur place :2 heures
    • Palais royal de Queluz

      Le palais royal de Queluz (portugais : Palácio Real de Queluz) est un château portugais du XVIIIe siècle situé à Queluz, une freguesia de la municipalité de Sintra, dans le district de Lisbonne. Parmi les derniers grands bâtiments rococo construits en Europe, le palais a été conçu comme lieu de villégiature estivale pour Pierre III de Bragance, roi consort et futur mari de la reine Marie Ire, sa nièce. À la suite de l'incendie du palais d'Ajuda en 1794, le palais de Queluz devint la résidence officielle de la Régence portugaise, Jean VI, et sa famille qui y restèrent jusqu'à ce que la famille royale s'enfuie au Brésil en 1807 à la suite de l'invasion du Portugal par les armées napoléoniennes. Les travaux débutèrent en 1747 sous les ordres de l'architecte Mateus Vicente de Oliveira. Malgré la petitesse de la construction, le palais est souvent qualifié de « Versailles portugais »,. À partir de 1826, le palais tomba peu à peu en disgrâce auprès des souverains portugais. En 1908, le palais devint la propriété de l'État. À la suite d'un important incendie en 1934, qui en ravagea l'intérieur, le palais a été considérablement restauré, et accueille aujourd'hui le public en tant que monument touristique. Une des ailes du palais, le pavillon de dame Marie, construit entre 1785 et 1792 par l'architecte Manuel Caetano de Sousa, est aujourd'hui la résidence d'accueil des chefs d'État étrangers en visite au Portugal.

      Temps sur place :2 heures
    • Sintra

      Sintra (anciennement Cintra) est une ville et un municipio portugais située à 25 km au nord-ouest de Lisbonne dans le district de Lisbonne (région de Lisbonne et sous-région de la Grande Lisbonne). L’harmonie parfaite entre la nature et le patrimoine de la ville a conduit l’UNESCO à classer la ville au Patrimoine Culturel de l’Humanité, dans la catégorie « Paysage culturel », en 1995. La population de la ville est de 33 000 habitants, celle du municipio (commune ou municipalité) est de 377 835 habitants. Sintra est le deuxième « município » le plus peuplé du Portugal et comprend dans son territoire 20 « freguesias » dont la plus peuplée est celle de Algueirão-Mem Martins avec 66 250 habitants.

      Temps sur place :8 heures
    • Alfama

      Alfama (aɫˈfɐmɐ, prononciation portugaise) est le plus ancien et un des plus typiques quartiers de la ville de Lisbonne. Il inclut les anciennes freguesias de São Miguel, Santo Estêvão et São Vicente de Fora et une partie de deux rues de l'ancienne Freguesia da Sé, la Rua do Barão et la Rua São João da Praça. Son nom dérive de l'arabe « alf maa » (الحمّة ) qui signifie « sources d'eau chaude». Depuis novembre 2012, à la suite d'une réorganisation territoriale, le quartier se trouve situé dans la nouvelle freguesia de Santa Maria Maior. La Rua do Barão est l'une des rues de l'ancienne freguesia de la Sé, qui commence au niveau de la Rua São João da Praça (où était dressée jadis la porte de l'Alfama) et prend fin Rua Augusto Rosa (au niveau de la muraille de la Sé). Luís Pastor de Macedo défend la thèse que le toponyme « Rua do Barão » vient du fait que João Fernandes da Silveira, 1er Baron d'Alvito, ministre des rois portugais Dom Afonso V et Dom João II y vécut. Ce quartier est connu internationalement pour ses bars de fado. Il est situé entre le castelo de São Jorge et le Tage. Il contient nombre d'attractions historiques importantes et de restaurants. L'Alfama est un quartier très particulier, il ressemble à un ancien village dans lequel toutes les personnes se connaissent et se complimentent quotidiennement. Le quartier est considéré comme un des plus sûrs et des fréquentés de la ville et est connu pour ses restaurants et ses maisons, ainsi que par les fêtes des Saints Populaires, en particulier celle de Saint Antoine de Padoue, du 12 au 13 juin.

      Temps sur place :2 heures
    • Palais national de Pena

      Le palais de Pena (en portugais : Palácio Nacional da Pena) est un édifice historique portugais situé sur l’une des cimes des monts de Sintra, au cœur d’un parc de 200 hectares de la ville de Sintra. Il se caractérise par ses couleurs vives, jaune et rouge.

      Temps sur place :2 heures
    • Château des Maures

      Le château de Sintra, également connu sous le nom de château des Maures (en portugais : Castelo dos Mouros), est un édifice historique portugais de la commune (vila) de Sintra, situé dans la paroisse (Freguesia) de São Pedro de Penaferrim. Érigé sur un massif rocheux, isolé sur l'une des cimes des monts de Sintra, ses murailles révèlent une vue privilégiée sur tout l'environnement rural qui s'étend jusqu'à l'océan Atlantique.

      Temps sur place :une heure
VOTRE
SÉLECTION