Que voulez-vous visiter à Londres

    • TOURISME (53)

    • Trafalgar Square

      Trafalgar Square est une place très célèbre de Westminster à Londres en Angleterre dont le nom commémore la bataille de Trafalgar qui opposa les flottes franco-espagnole et britannique en 1805. Le lieu est bien connu pour être un espace social et de liberté d'expression. Au centre de cette place se trouve la colonne Nelson construite en 1843 pour honorer l'amiral Horatio Nelson mort au cours de la bataille alors qu'il dirigeait la flotte anglaise.

      Temps sur place :שעה
    • St Martin-in-the-Fields

      L'église St Martin-in-the-Fields (littéralement, Saint-Martin-des-Champs) est une église anglicane située au coin nord-est de Trafalgar Square dans la Cité de Westminster, Londres. Elle est dédiée à saint Martin de Tours. L'édifice actuel fut construit en 1721 par l'architecte James Gibbs (1682-1754), également auteur de la Radcliffe Camera d'Oxford. C'est dans cette église que sir Neville Marriner donna en 1956 ses premiers concerts de musique baroque avec sa formation Academy of St Martin-in-the-Fields.

      Temps sur place :שעה
    • Coca-Cola London Eye

      Le London Eye (« L'œil de Londres »), également surnommé Millennium Wheel (ou « Roue du millénaire »), est une grande roue mise en place à Londres pour les festivités de l'an 2000, au même moment que le Dôme du millénaire de Greenwich. Elle est l'une des attractions touristiques d'Europe à avoir été distinguée par un Thea Award, décerné par la Themed Entertainment Association.

      Temps sur place :שעה
    • Borough Market

      Borough Market est un marché de gros et de détail agro-alimentaire de Southwark, district situé dans le sud-est de Londres, Angleterre. C'est un des plus grands marchés alimentaires dans le monde, et un des plus anciens. Il est considéré par beaucoup comme le marché de plus grande qualité au Royaume-Uni, proposant une grande variété d'aliments provenant du monde entier. Le marché de gros a lieu entre 2 h et 8 h tous les matins de la semaine, mais le marché au détail a lieu uniquement les jeudis (11 h à 17 h), vendredis (12 h à 18 h) et samedis (9 h à 16 h). Le marché, qui se concentre historiquement sur les fruits et légumes, a étendu ces dernières années son activité aux stands de détail.

      Temps sur place :שעתיים
    • Palais de Buckingham

      Le palais de Buckingham (en anglais : Buckingham Palace) est la résidence officielle des souverains britanniques. Situé à Londres, le palais est à la fois le lieu où se produisent les événements en relation avec la famille royale, le lieu d'accueil de beaucoup de chefs d'État en visite, et une attraction touristique importante. C’est le point de convergence du peuple britannique lors des moments de joie, de crise et de peine. Le palais de Buckingham, ou tout simplement « le Palais », désigne la source des déclarations de presse émanant de bureaux royaux. Construit pour John Sheffield, duc de Buckingham et Normanby, en 1703, c'est le lieu de résidence de la monarchie britannique. Il est agrandi au cours du XIXe siècle par John Nash pour le roi George IV. Au Moyen Âge, le site du palais de Buckingham formait une partie du manoir d’Ebury (en). Il eut plusieurs occupants royaux depuis Édouard le Confesseur et a été l’objet de nombreuses spéculations à propos de son propriétaire : une faille dans le bail de Charles Ier d’Angleterre permit au terrain de revenir dans le giron royal au XVIIIe siècle. Les précurseurs du palais de Buckingham étaient des résidences privées appelées Blake House, Goring House, puis Arlington House. D’abord connu sous le nom de Buckingham House, le bâtiment formant le cœur du palais d’aujourd’hui était alors un grand hôtel particulier construit en 1703 pour le duc de Buckingham John Sheffield et acquis par le roi George III en 1762 pour en faire sa résidence privée. Il fut agrandi au cours des 75 années suivantes, principalement par les architectes John Nash et Edward Blore, qui ajoutèrent trois ailes autour d’une cour carrée. Le palais devint finalement la résidence officielle de la monarchie britannique lors de l’accession au trône de la reine Victoria en 1837. Les derniers ajouts structurels d’importance datent de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle : l’imposante aile est qui fait face au Mall a été ajoutée, et l’ancienne entrée officielle, Marble Arch, a été déplacée près du Speakers' Corner à Hyde Park, où elle se trouve toujours. La façade côté est a été refaite en 1913 avec des blocs de calcaire de Portland, en arrière-plan du Victoria Memorial, créant la « façade publique » de Buckingham, avec le fameux balcon en son centre. Les décorations intérieures du XIXe siècle, dont beaucoup sont encore visibles de nos jours, montrent l’utilisation intensive de stuc de couleurs vives, de lapis-lazuli bleus et roses, sur le conseil de Sir Charles Long. Le roi Édouard VII mena une redécoration partielle dans des tons crème et or de la Belle Époque. Beaucoup de petits salons de réception sont meublés selon un style "chinois" à la mode au début du XIXe siècle, avec des éléments provenant du Brighton Pavilion et de Carlton House, après la mort du roi George IV. Les jardins du palais sont les plus grands jardins privés de Londres, à l’origine dessinés par Capability Brown, puis refaits par William Townsend Aiton des jardins botaniques royaux de Kew et John Nash. Le lac artificiel a été terminé en 1828 et son eau provient de la Serpentine, un lac d’Hyde Park. Les appartements d'État forment le cœur du palais où l’on s’affaire et sont régulièrement utilisés par la Reine et les membres de la famille royale pour les événements officiels. Le palais de Buckingham est l’un des édifices les plus connus dans le monde entier : plus de 50 000 personnes sont accueillies au palais chaque année en tant qu’invités à des banquets, déjeuners, dîners, réceptions et garden parties.

      Temps sur place :שעה
    • St. James's Park Station

      La station St. James's Park est une station du métro de Londres.

      Temps sur place :שעה
    • Palace of Westminster

      Le palais de Westminster (en anglais : Palace of Westminster), également désigné sous le nom de Chambres du Parlement (Houses of Parliament), est le lieu où siège le Parlement du Royaume-Uni : la Chambre des communes (House of Commons) et la Chambre des lords (House of Lords). Le palais borde la rive nord de la Tamise et se situe à l'ouest de la ville, dans l'arrondissement londonien de la cité de Westminster. La section la plus ancienne du palais, Westminster Hall, remonte à l’an 1097. Le palais de Westminster servait à l’origine de résidence royale, mais aucun monarque anglais ou britannique n’y a plus vécu depuis le XVIe siècle, suite à un important incendie survenu en 1512. Cependant, la plus grande partie du bâtiment date du XIXe siècle, car le palais fut presque entièrement détruit par un nouvel incendie, encore plus dévastateur, survenu le 16 octobre 1834. L’architecte responsable de la reconstruction, Sir Charles Barry, inscrivit le nouveau bâtiment dans le plus pur style néogothique, en référence à l’époque des Tudor. L’une des attractions les plus célèbres du palais de Westminster est sa tour de l'Horloge (Clock Tower), nommée officiellement « tour Élisabeth » (Elizabeth Tower) à l'occasion du jubilé de diamant d'Élisabeth II en 2012, qui abrite Big Ben. Le palais, immense complexe de plus de mille pièces, contient en plus des salles de la Chambre des lords et de la Chambre des communes, les bureaux des commissions parlementaires, des bibliothèques, des vestibules, des salles à manger, des bars ou même des gymnases. Il est le lieu d’importantes cérémonies officielles, et tout particulièrement celle chaque année de l’ouverture de la session parlementaire (le State Opening of Parliament). Le palais de Westminster est étroitement associé dans les esprits aux deux chambres parlementaires, comme en témoigne parfois l’utilisation du terme Westminster pour désigner le Parlement.

      Temps sur place :שעה
    • Regent's Park

      Regent's Park (officiellement The Regent's Park) est l'un des parcs royaux de Londres. Il est situé au nord du centre de Londres, en partie dans la Cité de Westminster et en partie dans le district de Camden (le Broadwalk marquant la limite entre les deux districts).

      Temps sur place :שעה
    • Abbaye de Westminster

      L’abbaye de Westminster est l'un des édifices religieux les plus célèbres de Londres. Sa construction date pour l'essentiel du XIIIe siècle, sous Henri III. C'est le lieu de sépulture d'une partie des rois et reines d'Angleterre et aussi des hommes et des femmes célèbres. Le Coin des poètes fait honneur aux écrivains du royaume. La quasi-totalité des couronnements des monarques anglais a eu lieu dans cette abbaye. Le vrai nom de l'abbatiale est « église collégiale Saint-Pierre ». Westminster signifie « abbaye de l'Ouest » car celle-ci se situait à l'ouest de la City (en opposition à Eastminster, monastère cistercien qui se trouvait à l'est, au-delà de la tour de Londres, sur le site de l'actuelle Royal Mint). En ancien français, l'abbaye de Westminster se nommait Ouestmoustier (latin, monasterium). Elle est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1985.

      Temps sur place :שעה
    • HMS Belfast

      Le HMS Belfast (C35) est un croiseur léger de classe Town de la Royal Navy. C'est le seul navire de la Seconde Guerre mondiale conservé par les Britanniques, il est aujourd'hui dans le port de Londres. Amarré sur la Tamise près de la station de métro London Bridge, le HMS Belfast se trouve tout près d’une autre attraction portant sur l'histoire militaire, le musée Britain At War Experience.

      Temps sur place :שעה
    • Tower Bridge

      Le Tower Bridge (en français : « pont de la Tour ») est un pont basculant britannique, situé à Londres et permettant notamment le passage de la Tamise aux véhicules motorisés. Il appartient à la classe des ponts suspendus et est composé de granite pour sa façade, d'acier pour sa structure et de béton pour ses fondations. Il est situé entre les boroughs de Southwark et de Tower Hamlets, près de la tour de Londres dont il tire son nom. Il est l'un des quatre ponts gérés par les services du lord-maire. Le Tower Bridge est situé dans la Pool of London, marquant la limite entre l'Upper Pool en amont et la Lower Pool en aval. Au moment de sa construction, le Tower Bridge est le plus grand (246 mètres de longueur et 65 mètres de hauteur) et le plus sophistiqué des ponts basculants jamais construits. Le pont est célèbre dans le monde entier grâce à son architecture très particulière, de style néogothique. Il est composé de deux grandes tours, d'une suspension rigide, d'un tablier s'ouvrant au passage des navires les plus hauts et, au sommet, de deux passerelles piétonnes parallèles. Les machineries du pont ouvrant sont ouvertes au public depuis 1982 sous forme de musée présentant le fonctionnement du mécanisme hydraulique qui permet depuis 1894 (date de la construction du pont par Sir John Wolfe-Barry et Horace Jones) de soulever le pont à bascule.

      Temps sur place :שעה
    • Tour de Londres

      La tour de Londres (en anglais Tower of London) est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre à côté du Tower Bridge. La tour se trouve dans le district londonien de Tower Hamlets situé à l'est de la Cité de Londres dans un espace appelé Tower Hill. Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite sur l'ordre de Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante. Le château fut utilisé comme prison dès 1100. Il servait également de grand palais et de résidence royale. Dans son ensemble, la tour est un complexe composé de plusieurs bâtiments entourés de deux murailles défensives concentriques et d'une douve. Il y eut plusieurs phases d'expansion, principalement lors des règnes de Richard Ier, d'Henri III et d'Édouard Ier aux XIIe et XIIIe siècles. Le plan général établi à la fin du XIIIe siècle n'évolua pas malgré les activités ultérieures dans ces murs. La tour de Londres a joué un rôle essentiel dans l'histoire de l'Angleterre. Elle fut assiégée à plusieurs reprises et son contrôle était important dans la maîtrise du pays. La tour servit d'armurerie, de trésorerie et de ménagerie, elle accueillit la Royal Mint et les archives publiques et elle abrite les joyaux de la Couronne britannique. À partir du début du XIVe siècle et jusqu'au règne de Charles II, une procession était organisée jusqu'à l'abbaye de Westminster lors du couronnement du monarque britannique. En l'absence du roi, le connétable de la Tour, une position puissante à l'époque médiévale, avait la charge de la forteresse. Durant la période des Tudor, la tour perdit son rôle de résidence royale et, malgré quelques modifications, ses défenses ne furent pas adaptées aux progrès de l'artillerie. L'utilisation carcérale de la tour atteignit son apogée aux XVIe et XVIIe siècles lorsque de nombreuses personnes tombées en disgrâce, comme Élisabeth Ire avant qu'elle ne devienne reine, y furent enfermées. Cet usage est à l'origine de l'expression anglaise « sent to the Tower » (« envoyé à la tour ») qui veut dire emprisonné, tout comme son équivalent français « embastillé ». Malgré sa réputation tenace de lieu de torture et de mort, popularisée par les propagandistes religieux du XVIe siècle et les écrivains du XIXe siècle, seules sept personnes furent exécutées dans la tour avant le XXe siècle. Les exécutions étaient généralement réalisées à la Tower Hill au nord de la tour où 112 personnes furent exécutées sur une période de 400 ans. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, des institutions comme la Royal Mint quittèrent la tour pour d'autres emplacements laissant de nombreux bâtiments vacants. Les architectes Anthony Salvin (en) et John Taylor (en) en profitèrent pour restaurer la tour et lui rendre son apparence médiévale en supprimant les structures construites après cette période. Lors des deux guerres mondiales, la tour fut à nouveau utilisée comme une prison et fut le lieu de douze exécutions pour espionnage. Après la Seconde Guerre mondiale, les dégâts causés par le Blitz furent réparés et la tour fut rouverte au public. Aujourd'hui la tour est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et accueille plusieurs millions de visiteurs par an.

      Temps sur place :שעתיים
    • Emirates Stadium

      L'Emirates Stadium, référencé sous le nom d'Arsenal Stadium pour les compétitions de l'UEFA, est un stade de football situé dans le nord de Londres, à Highbury dans le borough londonien d'Islington. Arsenal Football Club, club de Premier League, y évolue depuis juillet 2006. Le stade a une capacité assise de 60 355 places, ce qui en fait le deuxième plus grand stade de Premier league après Old Trafford (Manchester United) et le troisième plus grand stade de Londres après Wembley et Twickenham. Sa pelouse est réputée comme étant la meilleure du monde, avec un taux de couverture végétale de 98%. Le nom de projet était Ashburton Grove avant qu'un contrat ne soit signé entre le club et la compagnie aérienne Emirates en octobre 2004. En contrepartie de ce contrat record de 147 millions d'euros (100 millions de livres sterling), le stade doit porter le nom de la compagnie pendant au moins 15 ans et celle-ci restera le sponsor-maillot du club jusqu'en 2014. Le 23 novembre 2012 un nouveau contrat est signé entre le club et la compagnie aérienne Emirates: celle-ci restera le sponsor-maillot du club jusqu'à la fin de la saison 2018-2019. Quant au stade il continuera de s'appeler Emirates Stadium jusqu'en 2028. Le contrat porte sur un montant de 199 millions d'euros (150 millions de livres sterling). L'Emirates Stadium est considéré comme le stade le plus rentable en Premier League. On estime que, par rapport à Highbury, l'ancien stade d'Arsenal, la recette d'un soir de match rapporte un million de livres en plus.

      Temps sur place :שעתיים
    • Camden Market

      Le marché de Camden est un marché qui se tient à Camden Town à Londres. Il est composé de plusieurs grands marchés. Un petit marché alimentaire local s'y est installé depuis le début du XXe siècle. On y trouve principalement des vêtements, des souvenirs et de l'artisanat. On peut également y trouver des meubles, des produits de maquillages ou encore de nombreux stands de nourriture.

      Temps sur place :שעתיים
    • Shoreditch

      Shoreditch est un quartier de l'Est de Londres (East End), compris dans le borough londonien de Hackney, en Angleterre. C'est une zone urbaine à l'intérieur de Inner London immédiatement au Nord de la City, située à 4 km au Nord-Est de Charing Cross. Le quartier est accessible avec la gare de Shoreditch High Street avec le London Overground. Portail de Londres

      Temps sur place :שעתיים
    • Harrods

      Harrods est un grand magasin de luxe, situé sur Brompton Road dans le quartier de Knightsbridge, à Londres. Harrods est une marque véhiculant une image de luxe que la reine d'Angleterre utilise, apposée sur des produits, et servant d'enseigne à des entreprises et des sites internet. Harrods est également un grand magasin établi en 1914 en Argentine à Buenos Aires, situé sur la Calle Florida, unique branche étrangère de Harrods Londres. Il a été fermé en 1998 pendant la crise économique d'Argentine.

      Temps sur place :שעה
    • Cathédrale Saint-Paul de Londres

      La cathédrale Saint-Paul de Londres est la cathédrale du diocèse de Londres de l'Église d'Angleterre. Elle a été construite après la destruction de l'ancien édifice lors du grand incendie de Londres de 1666. Elle couronne Ludgate Hill, site qui accueillit quatre sanctuaires avant la cathédrale actuelle et se trouve dans la Cité de Londres, cœur historique de la ville devenu aujourd’hui le principal quartier d'affaires londonien. Elle est considérée comme étant le chef-d'œuvre du célèbre architecte anglais, Sir Christopher Wren. Le doyen de Saint-Paul (Dean of St Paul's en anglais) est le chef du chapitre de la Cathédrale Saint-Paul. C'est un dignitaire important de l’Église anglicane.

      Temps sur place :שעה
    • Palais de Kensington

      Le palais de Kensington (Kensington Palace) est une résidence royale de Londres, capitale du Royaume-Uni.

      Temps sur place :שעתיים
    • Sherlock Holmes Museum

      Le Sherlock Holmes Museum est un musée privé de Londres qui a ouvert le 27 mars 1990. Il est dédié au détective de fiction Sherlock Holmes et situé au 221 Baker Street, dans la rue même où Conan Doyle avait fait résider le détective au 221B.

      Temps sur place :שעה
    • The Shard

      The Shard (en français l'« éclat », le « tesson », l'« esquille » de verre), anciennement The London Bridge Tower, est un gratte-ciel de bureaux et de logements de luxe situé dans l'arrondissement de Southwark, sur la rive sud de la Tamise et face à la Cité de Londres (Royaume-Uni). Inaugurée le 5 juillet 2012, la tour fut baptisée The Shard à la suite des critiques qu'elle avait essuyées de la part d’English Heritage, qui affirmait que le bâtiment serait comme « un éclat de verre transperçant le cœur du vieux Londres » (A shard of glass through the heart of historic London). Cette tour, qui au moment de son inauguration est l'immeuble le plus haut du Royaume-Uni et de l'Union européenne, appartient à un fonds d'investissement du Qatar et a coûté 1,8 Mds d'euros. L'architecte Renzo Piano en est l'auteur. Le coût d'un appartement débute à 45M€. The Shard a ouvert ses portes au public le 1er février 2013, deux étages étant réservés aux visites payantes, permettant ainsi d'offrir une des plus belles vues sur la capitale britannique,.

      Temps sur place :שעה
VOTRE
SÉLECTION