Que voulez-vous visiter à Moscou

    • TOURISME (23)

    • Place Rouge

      La place Rouge (en russe : Красная площадь, Krasnaïa plochtchad) est une place de Moscou, dont elle marque le centre. Elle est bordée à l'ouest par le Kremlin, à l'est par Kitaï-gorod ; la cathédrale Basile-le-Bienheureux est située au sud de la place.

      Temps sur place :2 heures
    • Cathédrale Basile-le-Bienheureux

      La cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge (en russe : Собор Покрова Пресвятой Богородицы, что на Рву), aussi appelée cathédrale Basile-le-Bienheureux ou Saint-Basile (en russe : Собор Василия Блаженного), est une cathédrale à Moscou, en Russie. Sa construction a commencé en 1555 et son inauguration a eu lieu en 1561. Elle se trouve sur la place Rouge de Moscou. Aujourd'hui, elle est le symbole de l'architecture traditionnelle russe.

      Temps sur place :une heure
    • Kremlin de Moscou

      Le kremlin de Moscou (russe : Московский Кремль, Moskovskiy Kremlʹ), souvent appelé simplement le Kremlin, est une forteresse située au cœur de Moscou, capitale de la Russie. Après avoir été la résidence officielle des tsars, puis des dirigeants de l'Union soviétique, il devient le centre politique de la Fédération de Russie, puisqu'il est aujourd'hui la résidence officielle et le lieu de travail du président de la Fédération. Par métonymie, l'expression « le Kremlin » désigne souvent, dans la presse et les médias, le pouvoir russe ou, naguère, le pouvoir soviétique. Cet ensemble prestigieux est le plus célèbre kremlin, mot adapté du russe Кремль, qui désigne une forteresse urbaine. La forme est à peu près triangulaire. Il rassemble à l’intérieur de son enceinte extérieure, dominant la place Rouge et la Moskova, des palais et des cathédrales dont le Grand Palais du Kremlin.

      Temps sur place :3 heures
    • Mausolée de Lénine

      Le mausolée de Lénine est un monument situé à Moscou, sur la place Rouge, où il est adossé aux murailles du Kremlin. En son sein repose Vladimir Ilitch Lénine, révolutionnaire et premier dirigeant de l'Union soviétique. Son corps embaumé (selon une méthode exclusive) est exposé au public depuis 1924, année de sa mort.

      Temps sur place :une heure
    • Jardin Alexandre

      Le jardin Alexandre (russe : Александровский сад) est un parc public de Moscou qui est situé le long du mur ouest du Kremlin, devant le Manège de Moscou. Aménagé sur l'ordre du tsar Alexandre Ier par l'architecte Joseph Ivanovitch Bové, il fut ouvert au public en 1823 après cinq années de travaux. Divers monuments et statues se trouvent dans ce jardin dont l'obélisque des Romanov. Portail de Moscou

      Temps sur place :30 minutes
    • Cremlin in Izmaylovo

      Temps sur place :2 heures
    • VDNKh

      Le Centre panrusse des expositions (en russe : Всероссийский выставочный центр (ВВЦ), Vserossiski Vystavotchny Tsentr, VVTs) est une foire-exposition commerciale permanente à Moscou, dans le nord-est de la ville, dont la construction a débuté en 1934. Sa superficie comprenant bâtiments, fontaines, sculptures et espaces verts s'étend sur environ 136 ha. Le complexe avoisine le Jardin botanique de Moscou et le parc du domaine Ostankino.

      Temps sur place :3 heures
    • Monument to the Conquerors of Space

      Temps sur place :une heure
    • Ostankino TV Tower Visitor Center

      La tour Ostankino (en russe, Останкинская телебашня) est une tour autoportante de radio-télédiffusion située à Moscou en Russie. Elle culmine à 540 m et a été conçue par Nikolaï Nikitine. Elle est actuellement la troisième plus haute tour autoportante du monde et diffuse les programmes de quinze chaînes de télévision, quinze chaînes de radio ainsi que des canaux de TV par satellite (retransmission sur le réseau hertzien).

      Temps sur place :une heure
    • Pierre le Grand

      La Statue de Pierre le Grand, dont le titre officiel est « Monument à la commémoration du 300e anniversaire de la flotte russe », est une œuvre de l'artiste géorgien Zourab Tsereteli, érigée en 1997 sur un îlot artificiel et bras de la Moskova. D'une hauteur de 98 mètres (94,5 m deux fois la statue de la Liberté sans son piédestal), c'est la plus haute statue de Russie et la 7e plus haute statue du monde. Le revêtement de la statue - colonne rostrale et caravelle - est en acier inoxydable, sur lequel ont été fixés des éléments de liaison en bronze. Les haubans sont en acier inoxydable, les voiles ont été conçues en utilisant les technologies spatiales pour réduire le poids de la structure. La statue de Pierre le Grand elle-même est faite en bronze de la meilleure qualité, polie à la poudre de grès, patinée et protégée contre les intempéries par un traitement à la cire. Pierre le Grand tient un rouleau qui a été doré, ainsi que le sont les croix de saint André à la proue des navires, pavillons de beaupré de la Fédération de Russie. Un escalier à l'intérieur de la statue permet de contrôler son état général. L'île artificielle sur laquelle repose la statue est en béton armé. On distingue à sa base les pistolets des fontaines qui, en action, donnent l’illusion d'un navire fendant les flots. Les connaisseurs de la symbolique du langage de la statuaire marine notent des erreurs dans l’œuvre de Zourab Tsereteli. Ainsi, les navires d'une colonne rostrale doivent arborer les couleurs de la flotte ennemie vaincue. Ici, les croix de saint André semblent signifier une victoire de Pierre le Grand sur sa propre flottille. À l'origine, la statue avait été conçue pour le 500e anniversaire de la découverte des Amériques, en 1492. Représentant le navigateur génois Christophe Colomb, elle devait être accueillie par une ville du Nouveau Continent. Mais à la suite des multiples refus qui lui furent opposés aux États-Unis, en Espagne et en Amérique latine, la tête de Pierre le Grand vint remplacer celle de Christophe Colomb et la statue rejoignit les quais de Moscou.

      Temps sur place :30 minutes
    • Radisson Royal Hotel, Moscow

      L'Hôtel Ukraine, renommé en Radisson Royal Hotel, Moscou, est un gratte-ciel de la ville de Moscou, en Russie. Haut de 198 mètres, comportant 34 étages, il a été construit en 1955 et fait partie du groupe de bâtiments appelé « Les Sept Sœurs », les gratte-ciels staliniens. Il est le deuxième de ces bâtiments par la hauteur, après le bâtiment principal de l'Université Lomonossov. C'est en outre l'hôtel le plus haut d'Europe. Le Radisson Royal Hotel, Moscou est desservi par la station de métro Kievskaïa.

      Temps sur place :30 minutes
    • La Cathédrale du Christ Sauveur

      La cathédrale du Christ-Sauveur (en russe : Храм Христа Спасителя), située à Moscou, a été édifiée une première fois entre 1839 et 1883 sur les plans de l’architecte russe Constantin Thon, en mémoire de la victoire de la Russie sur la Grande Armée de Napoléon Ier (en 1812). Détruite sous Staline en 1931, elle fut reconstruite pratiquement à l’identique entre 1995 et 2000. Elle est dédiée au Christ Sauveur. C'est l'église-cathédrale de Moscou, siège du patriarcat.

      Temps sur place :une heure
    • Théâtre Bolchoï

      Le théâtre Bolchoï (en russe : Большой Театр, Bolchoï Téatr, « Grand Théâtre ») est une scène prestigieuse de Moscou, en Russie. Situé non loin du Kremlin, des pièces de théâtre, des opéras et des ballets y sont représentés. Le théâtre Bolchoï, rénové plusieurs fois depuis sa construction, est un symbole de Moscou et de la Russie (son image néoclassique étant exposée sur le billet russe de 100 roubles). Le 28 octobre 2011, après six ans de travaux de rénovation pour un coût de 21 milliards de roubles (environ 530 millions d'euros),, le Bolchoï rouvre ses portes.

      Temps sur place :2 heures
    • Rue Arbat

      L'ancienne rue Arbat est une rue piétonne pittoresque située dans l'enceinte de la ceinture des Jardins de Moscou dans le district homonyme. De nos jours, c'est l'une des rues les plus touristiques de Moscou, avec ses divertissements et ses boutiques de souvenirs. Il faut distinguer le Vieil Arbat du Nouvel Arbat, tout proche, construit dans les années 1960, sous le nom d'avenue Kalinine (Калининский проспект), et bordée de gratte-ciels soviétiques faits de béton, d'acier et de verre.

      Temps sur place :2 heures
    • Tombe du Soldat inconnu

      Temps sur place :30 minutes
    • Clocher d'Ivan le Grand

      Le Clocher d'Ivan le Grand est le plus haut des clochers du Kremlin de Moscou. Construit entre 1505 et 1508 par Marco Bon Fryazin ("l'Italien" ou "Friazine"), le clocher d'Ivan le Grand remplace une église en pierre bâtie à cet endroit en 1329. Agrandi en 1600 sous le règne de Boris Godounov, il reçut un nouveau dôme. Des arcs-diadèmes ou kokochniks sont également ajoutés sur la partie haute du clocher. Cet agrandissement est commémoré par trois lignes de texte en slavon inscrit en lettres d'or sous le dôme. Sa hauteur est de 81 mètres. Il est situé à l'entrée de la Place des cathédrales et sert de campanile tout à la fois à la Dormition, à celle de l'Annonciation et à celle de Saint-Michel Archange qui en sont dépourvues. Ce clocher d'Ivan le Grand est une variante d'église-clocher ou d' Église ijé sous les cloches. Il est fait d'octaèdres posés les uns sur les autres, sur trois étages, dont chacun comprend sur ses huit côtés une niche qui abrite une cloche. Au niveau inférieur des pilastres sont réunis par une frise d'arcature héritée de l'architecture de l'époque pré-mongole. Les kokochniks de la partie haute érigée en 1599-1600 sur l'ordre de Boris Godounov sont eux caractéristiques de la fin du XVIe siècle et du début du XVIIe siècle. En 1532-1534 l'architecte italien Petrok Maly ajoute à l'ensemble une église dans le style de Novgorod et de Pskov qui est dédiée à la Résurrection puis après 1563 à la Nativité-du-Christ. Au début du XVIIe siècle, elle se voit ajouter un clocher à forme pyramidale. Cette église de la Nativité est détruite par les français de la Grande Armée en 1812. Elle sera reconstruite sous ses formes anciennes en 1814-1815. En 1812, durant l'occupation de Moscou par les armées de Napoléon Bonaparte le quartier général du général Jacques Alexandre Law de Lauriston se trouvait dans le clocher d'Ivan le Grand, ainsi qu'un sémaphore. Napoléon ordonne de retirer la croix dorée au sommet du clocher. Selon la tradition, un vol de nombreux corbeaux volant autour de la croix empêche les français de réaliser l'ordre. La croix tombe au sol. Après 1812 c'est une nouvelle croix recouverte de plaques de cuivre doré qui a été replacée au sommet. Sur celle-ci sont écrits les mots « Tsar Glorieux ».

      Temps sur place :une heure
    • Tsar Kolokol

      Tsar Kolokol (En russe: Царь–колокол, « Tsar des cloches » en français) est un maître-bourdon en bronze qu'on peut voir au Kremlin de Moscou. Pesant 201 924 kg, haute de 6,24 mètres, et d'un diamètre de 6,60 mètres, il a été fondu en 1735 par une équipe de 200 hommes, supervisés par les maîtres artisans Ivan Motorin (en) puis son fils Mikhail, à la demande de la tsarine Anna Ire, pour réaliser le rêve de son grand-père Alexis Ier. Ses ornementations comme les portraits et textes ont été faites par V. Kobelev, P. Galkin, P. Kokhtev, P. Serebryakov et P. Lukovnikov. En mai 1737, lors d'un incendie, cette cloche s'est brisée en tombant du beffroi dans la fosse de coulée. Le poids de la cloche et du battant ont été fatals au métal, fragilisé par la température où le feu l'avait porté. Un éclat de 11,5 tonnes s'en est détaché. La fosse a été comblée. La cloche Tsar Kolokol n'a été déterrée qu'en 1836 par l'architecte Auguste Ricard de Montferrand, et déposée à son emplacement actuel, à côté de la tour d'Ivan Le Grand. La Tsar Kolokol succède à deux autres cloches également appelées tsar de (toutes le)s cloches : une première au début du XVIIe siècle, et une seconde en 1654, pesant environ 130 tonnes, détruite en 1701. Il semblerait que ces cloches ont été détruites dans le but de les refondre en plus grand, jusqu'à la troisième génération[réf. nécessaire]. L'analyse de l'alliage, effectuée par le laboratoire impérial du corps des mines, à partir d'un morceau brisé, a révélé les composants suivants : cuivre 84,51 % étain 13,21 % soufre 1,25 % divers (zinc, arsenic, ...) 1,03 %.Le qualificatif Tsar de, dans le nom de cette cloche, provient d'une habitude russe de nommer ainsi toutes sortes de très grandes réalisations, comme Tsar Bomba, la plus puissante bombe à hydrogène à avoir explosé (nommée ainsi par les Américains), ou comme Tsar Pouchka, le plus grand obusier jamais construit.

      Temps sur place :20 minutes
    • Moskova

      La Moskova (autrefois orthographiée Moskva en français, en russe : Москва-река pour Moscou-rivière) est une rivière de Russie et un affluent de l'Oka, donc un sous-affluent de la Volga. Moskva, Moskova et Moscou sont trois transcriptions d'un même mot russe : Москва (Moskva). Le nom de la ville de Moscou est emprunté à celui de la rivière. La bataille de la Moskova, que les Russes appellent « bataille de Borodino » (près de Mojaïsk), fait référence à la rivière qui coule non loin du champ de bataille.

      Temps sur place :2 heures
    • Theatre Square

      Theatre Square or Teatralnaya Square (Russian: Театральная площадь, Teatralnaya ploshchad), known as Sverdlov Square between 1919 and 1991, is a city square in the Tverskoy District of central Moscow, Russia. It's located at the junction of Kuznetsky Bridge Street, Petrovka Street, and Theatre Drive (north-west of the latter; the square to south-east of Theatre Drive is the separate Revolution Square). The square is named after the three theatres located on it — the Bolshoi Theatre, Maly Theatre, and Russian Youth Theatre. The square is served by the Moscow metro at: the Teatralnaya station on the Zamoskvoretskaya Line; Okhotny Ryad station on the Sokolnicheskaya Line; and Ploshchad Revolyutsii station on the Arbatsko-Pokrovskaya Line.

      Temps sur place :une heure
    • Izmaylovskiy Vernisazh

      Le parc Izmaïlovski (russe : Измайловский парк), d'une surface de 15,34 km², est l'un des plus grands parcs publics de Moscou, situé dans le quartier Izmaylovo au nord-est de Moscou. Il est inauguré en 1930, sous le nom de Parc de Staline, avant de changer de nom dans les années 1950. Trois stations de métro se trouvent à proximité du parc : la station Partizanskaya (Партизанская), qui dessert aussi les deux sites touristiques que sont le marché d'IzmaÏlovo et le Kremlin d'IzmaÏlovo, la station Izmaïlovskaya (Измайловская) et la station Pervomayskaya (Первомайская). Le parc constitue un important lieu de villégiature pour les Moscovites. Les dimanches d'été, le parc est noir de monde et les familles côtoient les adeptes des sports de plein air. En été, les visiteurs peuvent louer des vélos et des rollers sur place (en location à l'heure), faire un tour en calèche voire à poney pour les enfants ou faire un tour au parc d'attraction pour enfants. En hiver, il est possible de louer des ski de fond et de pratiquer dans le parc. Le parc comporte plusieurs plan d'eau, dont un qui propose des pédalos (payants). La baignade est interdite, mais de nombreux moscovites ne résistent pas à la baignade et il n'est pas rare d'en voir se baigner. Comme dans de nombreux parcs de Moscou, les visiteurs peuvent pratiquer du sport sur les places aménagées où ils trouveront des barres et de de sommaires appareils de musculation. Dans le parc se trouve aussi une scène de spectacle et une petite arène, où ont souvent lieu spectacles et concerts. Portail de Moscou

      Temps sur place :une heure
VOTRE
SÉLECTION