Que voulez-vous visiter à Saint-Pétersbourg

    • TOURISME (17)

    • Palace Square

      La place du Palais (en russe : Дворцовая площадь, Dvortsovaïa Plochtchad) est une des principales places de la ville de Saint-Pétersbourg en Russie. Elle est située à l'extrémité nord de la perspective Nevski non loin du pont du Palais qui mène à l'île Vassilievski. La place a été le théâtre de plusieurs événements qui ont eu des répercussions sur l'histoire mondiale, en particulier le Dimanche rouge (1905) et la révolution d'Octobre (1917).

      Temps sur place :30 דקות
    • Palais Catherine

      Le palais Catherine (en russe : Екатерининский дворец, Iekaterininski dvorets), appelé aussi improprement palais de Tsarskoïe Selo (car il existe aussi à Tsarskoïe Selo le palais Alexandre), est un palais de Russie du XVIIIe siècle de style baroque, situé à Pouchkine (ancienne Tsarskoïe Selo, c'est-à-dire « village du Tsar »), à 25 km de Saint-Pétersbourg.

      Temps sur place :שעתיים
    • Cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

      La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé (en russe : Храм Спаса на Крови) est l'une des principales églises russes orthodoxes de Saint-Pétersbourg, en Russie. Elle est également appelée cathédrale sur-le-Sang-Versé ou encore cathédrale de la Résurrection du Christ (Собор Воскресения Христова), qui est son nom officiel. Ce nom fait référence au sang versé lors de l'assassinat de l'empereur Alexandre II qui fut mortellement blessé à cet endroit le 1er mars 1881 (13 mars 1881 dans le calendrier grégorien). Ce n'est pas une cathédrale diocésaine (siège de l'éparchie), mais une église collégiale, ce qui est traduit de façon incomplète en français par cathédrale.

      Temps sur place :שעה
    • Cathédrale Notre-Dame-de-Kazan de Saint-Pétersbourg

      La cathédrale Notre-Dame-de-Kazan (en russe : Каза́нский кафедра́льный собо́р) est une église orthodoxe vouée à l'icône de Notre-Dame de Kazan et située sur la perspective Nevski à Saint-Pétersbourg. Elle a été construite de 1801 à 1811 par l'architecte Andreï Voronikhine, sur l'ordre de l'empereur Paul Ier.

      Temps sur place :שעה
    • Cathédrale Saint-Isaac

      La cathédrale Saint-Isaac de Saint-Pétersbourg est une cathédrale orthodoxe russe bâtie entre 1818 et 1858, sous les règnes des empereurs Alexandre Ier (1801-1825), Nicolas Ier (1825-1855) et Alexandre II (1855-1881). Elle a été inspirée par la cathédrale Saint-Paul de Londres et a été conçue pour accueillir 14 000 fidèles. C'est une des plus vastes cathédrales à dôme du monde avec 111 m de long, 97 m de large et 101,5 m de haut, soit 10 767 m2. C'est par ses dimensions, la troisième cathédrale d'Europe après la basilique Saint-Pierre et cathédrale Saint-Paul de Londres. Chaque colonne positionnée à l'avant de la cathédrale pèse 114 tonnes ; il a fallu un total de 45 minutes pour les ériger à l'aide d'un système de palans.

      Temps sur place :שעה
    • Aurore

      Le croiseur Aurore (en russe : Крейсер « Авро́ра ») est un croiseur protégé de classe Pallada de la flotte de la Baltique de la Marine impériale russe. Il est ainsi nommé en l'honneur de la frégate à voile Aurore qui se distingua lors de la bataille de Petropavlovsk pendant la guerre de Crimée (1853-1856). Le croiseur Aurore fait partie du deuxième escadron du Pacifique lors de la guerre russo-japonaise (1904-1905) et prend part à la bataille de Tsushima. Il sert également lors de la Première Guerre mondiale puis devient un symbole de la révolution d'Octobre en tirant à blanc un coup de canon, signal de l'attaque imminente du palais d'Hiver, siège du gouvernement provisoire, le 25 octobre 1917. Lors du siège de Léningrad, pendant la Seconde Guerre mondiale, les canons sont retirés pour être utilisés au sol, sur le front. Remis en état en 1945-1947, le navire est ancré sur les bords de la Neva à Saint-Pétersbourg et devient navire musée en 1957. Parti en révision à Kronstadt à l'automne 2014, il est de retour à son mouillage en juillet 2016.

      Temps sur place :שעה
    • Admiralteystvo

      L'amirauté de Saint-Pétersbourg, est construite en style Empire, entre 1806 et 1823, par l'architecte Andreyan Zakharov (en)(1761-1811). C'était le siège du collège amiral impérial russe. Elle est située à l'extrémité occidentale de la Perspective Nevski.

      Temps sur place :שעה
    • Peter and Paul Fortress

      La forteresse Pierre-et-Paul (russe : Петропа́вловская кре́пость) est une forteresse au cœur de Saint-Pétersbourg. Elle comprend plusieurs bâtiments, dont la cathédrale Pierre-et-Paul, où sont enterrés tous les empereurs russes depuis Pierre le Grand, la Monnaie nationale (encore en activité), le bastion Troubetskoï, la crypte grand-ducale et le musée municipal de Saint-Pétersbourg. Historiquement, c'est le lieu de fondation de la ville en 1703.

      Temps sur place :שעה
    • Palais de Peterhof

      Le palais de Peterhof (en russe : Петергоф) est situé à Peterhof à environ 25 km du centre de Saint-Pétersbourg, sur la rive sud du golfe de Finlande, bras de la mer Baltique.

      Temps sur place :שעתיים
    • Jardin d'été

      Le palais de Peterhof (en russe : Петергоф) est situé à Peterhof à environ 25 km du centre de Saint-Pétersbourg, sur la rive sud du golfe de Finlande, bras de la mer Baltique.

      Temps sur place :שעה
    • Île Vassilievski

      L'île Vassilievski (en russe : Васильевский остров, Vassilievski ostrov) est une île de Saint-Pétersbourg, bordée par le golfe de Finlande à l'ouest et la Neva au sud. Géographiquement, l'île se décompose en deux parties principales. Le sud et l'est de l'île sont plus anciens, avec la plupart des bâtiments datant du XIXe siècle. La partie ouest de l'île a été développée beaucoup plus tard, à la fin de l'époque soviétique, et comporte surtout des immeubles typiquement soviétiques. Elle était devenue au XVIIIe siècle un quartier de résidence pour les Français grâce à l'architecte Jean-Baptiste Leblond. L'île est surtout connue pour les Douze Collèges, qui abritent maintenant l'université d'État de Saint-Pétersbourg, ainsi que pour l'ancien bâtiment de la Bourse (aujourd'hui musée de la Marine de Guerre) avec ses colonnes rostrales à la pointe de l'île. L'édifice baroque de couleur bleu turquoise de la Kunstkamera est également un point de vue célèbre de Saint-Pétersbourg. L'île abrite notamment le cimetière luthérien de Saint-Pétersbourg, où avait été provisoirement enterré Leonhard Euler. Mikhaïl Lomonossov y avait établi son laboratoire. Le district de Vassilievski est une division administrative de Saint-Pétersbourg, avec 209 188 habitants en 2017, 203 058 habitants d'après le recensement préliminaire de 2010 et 199 692 habitants d'après le recensement de 2002. L'île Vassilievski est reliée au centre historique par le pont de l'Annonciation, qui traverse la Neva, et aussi par le pont de l'Oural qui traverse la Smolenka et elle est reliée à l'île Petrogradsky par le pont de la Bourse, qui traverse la Petite Neva.

      Temps sur place :שעתיים
    • Pavlovskiy Dvorets

      Le palais de Pavlovsk est un palais en arc-de-cercle à 26 km au sud de Saint-Pétersbourg au milieu du parc de Pavlovsk et de ses 600 hectares de bois et de lacs.

      Temps sur place :שעתיים
    • Cathédrale de la Résurrection (Smolny)

      Le couvent Smolny (Voskresensky) (en russe : Воскресенский девичий Смольный монастырь) est un ancien édifice religieux orthodoxe de Saint-Pétersbourg, en Russie. Il est constitué de la cathédrale de la Résurrection et d'un ensemble de bâtiments qui devaient initialement abriter un couvent.

      Temps sur place :שעה
    • Домик Петра I

      The cabin of Peter the Great (Russian: Domik Petra I or Domik Petra Pervogo or Domik Petra Velikogo) is a small wooden house which was the first St Petersburg "palace" of Tsar Peter the Great. The log cabin was constructed in three days in May 1703, by soldiers of the Semyonovskiy Regiment. At that time, the new St. Petersburg was described as "a heap of villages linked together, like some plantation in the West Indies". The date of its construction is now considered to mark the foundation of the city. The design is a combination of an izba, a traditional Russian countryside house typical of the 17th century, and the Tsar's beloved Dutch Baroque, later to evolve into the Petrine Baroque. Peter built similar domiki elsewhere in Russia - for example, in Voronezh, and Vologda. The wooden cabin in St. Petersburg covers only 60 square metres (650 sq ft) and contains three rooms - living room, bedroom, and study. It has large ornate windows and a high hipped roof of wooden tiles. Inside, the wooden walls were painted with red oil to resemble brick, and the rooms came to be known as the "red chambers" (krasnyie khoromtsy). There are no fires or chimneys, as it was intended to be used only in the warmer summer months. It was occupied by the Tsar between 1703 and 1708, while Peter supervised the construction of the new imperial city and the Peter and Paul Fortress. The cabin was moved to its present location, 6 Petrovskaia Naberezhnaia, in 1711 from its original site on the north bank of the River Neva close to the present Winter Palace. Peter had it encased for its protection within a red brick pavilion in 1723, and ordered that it be preserved for posterity as a memorial to his modesty, and the creation of St. Petersburg ex nihilo. Catherine the Great ordered the shelter for the cabin to be renovated in 1784, and the protective brick pavilion was reconstructed by Nicholas I in the 1840s. Nicholas I also had the bedroom converted into a chapel dedicated to Christ the Redeemer, and iron railings were added in 1874. Peter's domiki were used to mark significant dates, such as the bicentenary of Peter's birth in 1672. They became a centre of devotion to the tsar, the Russian Orthodox Church, and the Russian motherland (rodina). An image of the log cabin was included on the Peter the Great Fabergé egg, created in 1903 to celebrate the bicentenary of the founding of St. Petersburg. After the Russian Revolution, they became symbols of Russian heroic labour. A prized national monument, the contents were removed, and the Cabin was boarded up and camouflaged during the Second World War. It was the first St. Petersburg museum to reopen in September 1944, after the end of the Siege of Leningrad. Personal and domestic objects owned and used by Peter are still displayed within, and a bust of Peter by Parmen Zabello stands outside. The cabin is open to the public as a branch of the Russian Museum.

      Temps sur place :שעה
    • Colonnes Rostrales

      Une colonne rostrale ou colonne duilienne est une colonne triomphale de grande dimension destinée à commémorer une victoire navale ou des campagnes maritimes victorieuses.

      Temps sur place :30 דקות
    • Nevsky Prospect

      La perspective Nevski (en russe : Невский проспект, Nevski prospekt, littéralement « avenue de la Neva », mais elle est baptisée ainsi en l'honneur d'Alexandre Nevski) est l’avenue principale de la ville de Saint-Pétersbourg, longue de 4,5 km.

      Temps sur place :שעתיים
    • Théâtre Mariinsky

      Le théâtre Mariinski ou Mariinsky, aussi appelé théâtre Marie (en russe : Мариинский театр / Mariinskij teatr ; de 1935 à 1992 appelé le Kirov), est une salle de spectacle de Saint-Pétersbourg en Russie, ainsi qu'une compagnie d’opéra, de ballet et de concerts. Le théâtre a été construit comme l'un des théâtres de la troupe impériale. La troupe impériale de Saint-Pétersbourg a utilisé plusieurs théâtres : le théâtre de l'Ermitage (à partir de 1785), le théâtre impérial au palais de Gatchina (depuis Paul Ier, à la fin du XVIIIe siècle, le théâtre Bolchoï Kamenny (1784-1886), le théâtre Alexandra (à partir de 1832, ensuite le théâtre est devenu dramatique), le théâtre Michel (à partir de 1833), le Théâtre-cirque (à partir de 1849). Les mêmes acteurs ont travaillé sur toutes les scènes de ces théâtres, mais les orchestres étaient attachés à chaque théâtre. Le Théâtre-cirque a brûlé en 1859, et à sa place on a construit un nouveau théâtre qui a reçu le nom de Mariinsky.

      Temps sur place :שעה
    • MUSÉES ET CULTURE (5)

    • Kunstkamera

      La Kunstkamera, en français « Cabinet d'art », aujourd'hui musée d'Ethnographie et d'Anthropologie Pierre-le-Grand de l'Académie des sciences de Russie (Музей антропологии и этнографии им. Петра Великого (Кунсткамера) РАН) ) est le premier musée construit en Russie. Bâti à Saint-Pétersbourg selon la volonté de Pierre le Grand, il fut achevé en 1727. Le département de zoologie devient un département à part en 1832 et déménage au musée zoologique (à la pointe de l'île Vassilievski) en 1896. Georg Johann Mattarnovi est le premier architecte qui a travaillé à ce projet de Pierre le Grand. Savva Tchevakinski et Mikhaïl Zemtsov y ont également participé. Elle a abrité également l'ancien Musée asiatique. Le musée abrite aussi une exposition séparée consacrée à Mikhaïl Lomonossov.

      Temps sur place :שעה
    • Musée de l'Ermitage

      Le musée de l’Ermitage (en russe : Государственный Эрмитаж, Gossoudarstvenny Ermitaj) est un musée situé à Saint-Pétersbourg, au bord de la Neva. Fondé en 1764, c'est le plus grand musée du monde en termes d'objets exposés (plus de soixante mille pièces dans près de mille salles tandis que près de trois millions d’objets sont conservés dans les réserves). Avec ses 230 000 m2 de surface, dont 66 000 m2 consacrés aux expositions, il s'agit de l'un des trois plus grands musées d'art du monde aux côtés du Louvre et du Metropolitan Museum. Le musée présente, à côté de nombreuses pièces de l’Antiquité, une collection d’œuvres d’art européen de la période classique qui compte parmi les plus belles au monde. Il abrite notamment la plus grande collection du monde de peintures, avec plus de seize mille toiles. Parmi les œuvres exposées, figurent des peintures de maîtres hollandais et français comme Rembrandt, Rubens, Henri Matisse et Paul Gauguin. On y trouve également deux peintures à l'huile de Léonard de Vinci ainsi que trente-et-une peintures de Pablo Picasso. Le musée emploie deux mille cinq cents personnes et utilise l'aide de nombreux stagiaires gérés par le service des volontaires du musée de l'Ermitage. Les bâtiments abritant le musée de l’Ermitage constituent un des principaux ensembles du centre de Saint-Pétersbourg qui est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

      Temps sur place :שעה
    • Musée Russe

      Le Musée russe est un musée situé à Saint-Pétersbourg et est le musée le plus important consacré aux beaux-arts russes.

      Temps sur place :3 שעות
VOTRE
SÉLECTION